Non classé

Le début de la fin

C’est une histoire qui commence paradoxalement par le mot « FIN ».

Celui de mon tout premier roman.

Les mains fébriles, je l’imprime, le relie.

Il est prêt -même si, soyons honnête, pour l’instant il ressemble vraiment à un bon gros rapport de stage…-

Hébetée, je souris, contemplant le fruit de mes idées folles… « Le goût du bonheur » n’est pas que le titre de ce manuscrit, c’est aussi ce que m’évoque le métier d’auteur.

Quand soudain: « Et après? »

C’est LA grande question que tout apprenti écrivain doit se poser, j’imagine.

Suivez-moi au travers cet épineux périple, et sutout, surtout: croisez-les doigts pour moi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s