mes lectures

Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte

J’ai découvert Carène Ponte, un peu par hasard, en me baladant sur des blogs de lecture. Elle y livrait une interview très sympathique qui m’a incité à découvrir son roman :  » Tu as promis que tu vivrais pour moi ».

Résumé :

« A trente ans, on n’imagine pas que l’on peut perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte. Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est quand même gentil. Quelques jours après l’enterrement, Molly reçoit un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie ; elle comprend alors que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait… »

Mon avis :

Je ne peux le nier, la ressemblance avec PS : I love You, dont est largement inspiré ce roman, m’a un peu gênée. Je crois que l’histoire aurait été plus appréciable si Carène Ponte l’avait accommodée de manière différente : un lettre à ouvrir chaque mois c’est vraiment du copié/collé.

J’ai également trouvé que Molly manquait de tempérament. Quel dommage lorsqu’on observe les personnages secondaires : je me suis d’ailleurs beaucoup attachée à Viviane, sa meilleure amie avocate et maniaque du contrôle. ( Sur cette dernière, on pourrait faire un roman génial ! )

Dernier petit bémol, une partie de l’histoire se passe à Grenoble, et pourtant lorsque l’auteure décrit cette ville, elle semble minuscule et centrée autour des pistes de ski. Je me suis donc plutôt imaginé un village typiquement montagnard.

Malgré tout ça, j’ai passé un bon moment en compagnie des personnages.

L’écriture fluide et le sens de l’humour de l’auteur ont contrebalancés les quelques bémols que je viens de citer. J’ai ri, que ce soit dans le corps du texte, mais aussi grâce aux petites annotations de l’auteure (version numérique), qui n’en rate pas une !!

Le + : La fraicheur, l’écriture très agréable et les notes d’humour de l’auteure.

Le – : Une histoire déjà vue, dont je ne me souviendrais pas forcément…

Pour conclure :

Je vous recommande ce roman si vous êtes une femme qui lit peu et qui veut passer un moment de divertissement simple et léger.

C’est un roman idéal pour se remettre à la lecture.

Publicités

3 réflexions au sujet de “Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte”

  1. Il me donnait envie de le lire jusqu’à « Quelques jours après l’enterrement, Molly reçoit un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie ; elle comprend alors que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…  » … Comme tu dis et c’est ce qui m’a traversé l’esprit : ça ressemble à PS I Love You ! Etant fan de ce dernier je pense que j’aurais du mal à lire ça .. C’est dommage car il aurait pu être intéressant 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s